jeudi 8 septembre 2016

Day 19 - Grand Canyon & Laughlin

Dernière étape des parcs de l'ouest américain, le Grand Canyon. Un gros morceau !

Heureusement, en partant de Las Vegas, c'est quasiment la porte d'à côté. Nos soucis de freins en moins, nous décollons le coeur léger en laissant les machines à sous derriere nous.


Le contrôleur nous autorise à tirer direct sur l'est ce qui n'est pas pour nous déplaire. Nous pouvons ainsi survoler la base aérienne de Nellis AFB ..
 

Le Colorado charie des tonnes de sédiments. Selon nos informations, il y en avait pour 500'000 tonnes par an avant qu'ils ne construisent le barrage.

Les premières échancrures de montagnes sont déjà de toute splendeur. Car oui,on parle bien de montagnes. La hauteur du plateau peut en effet atteindre jusqu'à 1'000 mètres par endroits par rapport à  celle du fleuve. Tout simplement incroyable. Vu du ciel, il n'en paraît rien.



En passant, nous jetons un coup d'oeil sur l'aérodrome de Grand Canyon qui se trouve littéralement suspendu sur le vide. Autant dire que la sortie de piste du mauvais côté est fatale :-(

La suite vaut le détour ! Un véritable feu d'artifice de couleurs, rouge vert jaune et j'en passe. 


Malheureusement, toute bonne chose à une fin. La météo se gâte au fil des heures. Nous pouvons encore profiter d'admirer les lacets du fleuve avec ses quelques habitations pour touristes.


Au trois quart de notre périple, les orages se font trop menaçants. C'est plus prudent de quitter l'endroit par le Sud et rejoindre notre destination. La météo sur le trajet est nettement meilleure.

Nous rejoignons rapidement la ville de Laughlin. En fait, il s'agit de quelques hôtels perdus au milieu du désert. Devinez ce que vous trouverez à l'intérieur ;-)

A l'atterrissage, les freins fonctionnent à merveille. C'est pas fait pour nous déplaire. Le vent chaud du désert nous fouette par contre le visage à notre descente de l'avion. L'accueil du service de l'aérodrome est beaucoup plus chaleureux ; -)

La Sierra Nevada sera bien méritée, surtout pour vous conter demain la suite de notre merveilleuse aventure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire